Si Dieu te demandait ce qu’il pourrait t’offrir cette année, que lui dirais-tu ?

Mais Dieu ? Que lui dirais-je s’il me demandait ce qu’il pourrait m’offrir ? Ne m’a-t-il pas déjà tout donné en offrant son Fils ? Certes, mais si Dieu devait me poser cette question, c’est qu’il doit avoir ses raisons.

En prenant le temps, j’ai compris cette question comme une invitation à sentir dans mon être entier ce dont j’aurais besoin pour que cet Enfant puisse naître en moi. Car cette naissance ne s’est pas faite une fois pour toutes, elle s’expérimente dans le creux de nos vies, jour après jour.

C’est comme si tous les matins, je devrais ouvrir mon cœur et mes mains et accueillir le cadeau de Noël, Emmanuel – Dieu avec nous – comme si c’était la toute première fois.

Claudia Bezençon